top of page

Evénements, Fêtes et foires.

fêtes à Orléans
Signaler une erreur

Crue du 8 décembre 1825

les commerces d'Orléans

Année(s) : 

1825

Evènements à Orléans

Crue des 8 et 9 décembre 1825. Jeudi et vendredi.

Débordement de la Loire le jeudi, à 6 :00 du matin, la rivière commença à croître si rapidement qu'en 15 heures, elle avait augmenté de 3 mètres ; elle augmenta encore de 50 centimètres en 9 heures et elle avait alors atteint une élévation de 6 mètres au-dessus de l'étiage du pont.  


Parvenue à cette hauteur, elle était devenue un immense torrent, qui déborda la jetée de Saint-Pryvé et remplit en même temps le bassin du Loiret, de sorte qu'en peu de temps, ces deux rivières se joignirent et tout le territoire situé entre elles ne forma plus qu'un grand lac.

Les communes de Saint-Pryvé, de Saint-Hilaire-Saint-Mesmin, et une partie de celle d'Olivet, furent couvertes d'eau. Les moulins du Loiret en eurent même jusqu'au second étage. Enfin, le vendredi 9, à 8 :00 du matin, les eaux commencèrent heureusement à baisser.

Eclairage

Les pertes causées par ce désastreux événement furent incalculables. 52 bateaux chargés, stationnées à l'embouchure du canal d'Orléans, ont été entraînés et se sont brisés les uns contre les autres et plusieurs sont venus se jeter sur les piles du pont, où ils se sont fracassés avec un bruit horrible. 


Ces scènes de désolations ont dû se répéter dans tout le cours supérieur de la Loire car, pendant 36 heures, le fleuve a charrié une quantité prodigieuse de débris de toute espèce. Deux hommes seulement ont péri à Orléans, grâce au généreux dévouement de tous les habitants.

bottom of page