top of page

Commerces d'autrefois.

Blason de la ville d'Orléans
Signaler une erreur

Café la Demi-lune

les commerces d'Orléans

Voir sur la carte

2, Rue Jean Hupeau à Orléans

Voir sur la carte

La Demi-lune à Orléans

Commerces à Orléans

Pourquoi "la Demi Lune", établissement plus que centenaire à l'angle de la rue Jean Hupeau et du Quai du Châtelet s'appelle-t-il la Demi-Lune ?

Autrefois la rue Jean Hupeau n'existait pas et l'immeuble à l'angle de la rue Royale et du Quai du Châtelet avait la forme d'une demi-lune.


C'est au café la Demi-lune que l'écrivain Charles Péguy (1873-1914), fondateur du « groupe d'études socialistes », donnait rendez-vous à ses amis, au moment où il écrivait son drame sur Jeanne-d'Arc, paru en 1897.

La rue Jean Hupeau : Percée en 1885/1886, la rue Jean Hupeau est tracée pour relier le pont aux nouveaux marchés des Halles. Cet aménagement engendra d'importantes destructions de bâtiments et le comblement partiel de la rue de la Pierre Percée sise en contrebas.

Jean Hupeau  en né en 1710 et mort en 1763. En 1751 il sera chargé de construire le nouveau pont d'Orléans, long de 333 mètres. Initialement prévu face à la rue Notre Dame-de-Recouvrance, le pont sera finalement construit plus en amont afin de former un axe parfait avec la rue Royale, la place du Martroi et l'Avenue Dauphine.

Anecdote : Un obélisque était prévue dans le projet de construction, il sera finalement supprimée.

Galerie Commerciale
bottom of page